LE BIEN-ETRE ANIMAL

La qualité de vie d'une volaille de basse-cour se mesure en évaluant son état de santé, son bien-être physique et psychologique.

De l'attention

Si un poulet se sent bien, il exprime des émotions positives, comme communiquer avec l'éleveur, et ses congénères.

Il a un comportement de vie naturel, en se nourrissant et buvant à volonté, quand bon lui semble.

Il apprécie le confort de son abri, où il se nourrit, se repose.

En tant qu'éleveur, je me dois de proposer à mes volailles un cadre de vie le plus naturel possible.

Un environnement approprié, des soins quotidiens, un entretien permanant du poulailler et du parcours sont la clé de la réussite d'un élevage.

Une vie paisible

Les volailles sont élevées en plein air.

Elles passent leurs journées à marcher, picorer, gratter, attraper des insetes dans de grands parcours herbeux.

Elles se mettent à l'ombre des fruitiers, se perchent sur les branches.

Elles rentrent spontanément au coucher du soleil, dans le poulailler, à l'abri des prédateurs.

Les volailles ont libre-accès aux mangeoires et abreuvoirs.

En semi-liberté

 

Les parcours sont clôturés d'un grillage rigide qui les protège de l'intrusion d'autres animaux.

L'herbe y est présente toute l'année, ce qui donne ce goût unique au poulet fermier.